RondoA été créé en 1964 en Tchécoslovaquie et est issue du croisement entre Saperavi Severnyi et Saint-Laurent. En 1980, le droit de licence de ce cépage a été racheté par l'Institut vitivinicole de Geisenheim. Depuis ce moment, cette variété y est cultivée. Le nom de Rondo lui a été attribué en 1995. Le Rondo fût classifié en 1996.

Au Domaine du Chenoy, un total de 5000 pieds de Rondo a été planté au printemps 2005.

Aspect des grappes : grandes grappes ouvertes aux beaux grains bleus violacés, assez gros. Les baies du Rondo ont un jus blanc.

Caractères ampélographiques : feuilles de grande taille, jusqu’à 20 cm de long, fortement rugueuses, à trois lobes peu marqués, de couleur vert foncé.

Le débourrement est hâtif et puissant, dès le début du mois d’avril, c'est le premier à débourrer au Domaine du Chenoy.

La floraison est précoce, elle débute autour du premier juin.

La véraison a lieu dans la première semaine de juillet, donc très hâtive.

Les vendanges sont à prévoir dans les deux dernières semaines de septembre.

Aspect du cep : en raison de l'orientation plutôt horizontale de ses sarments très flexible mais bien noués, cette variété demande un palissage très soigné.

Maladies et dommages : très bonne tolérance aux maladies cryptogamiques. Ce cépage est surtout intéressant pour sa bonne tolérance au mildiou. Il résiste bien au botrytis. Pas d’oïdium observable depuis le début de la plantation sur ce cépage.

Résistance aux gelées de printemps : la précocité au débourrement de ce cépage le rend particulièrement vulnérable aux gelées de printemps. Aucune observation de dégâts liés au gel sur ce cépage depuis sa plantation.

Résistance aux gelées d’hiver : excellente sur les parties lignifiées.

Ce cépage donne un vin rouge de couleur très intense avec un très bel équilibre entre tannins et fruité. Au Chenoy, cette variété est assemblée au Régent pour le Butte aux Lièvres.