Phréatomagmatique

Dégustation verticale des vins rouges du Domaine du Chenoy :

  1. Taille aux Renards VDP 2005 cépage 100% Pinotin : alcool 10,9% et 4,8g/l d'acidité. un peu fatigué, mais il tient encore le coup. Manque un peu de matière, mais pour une très jeune vigne c’est respectable           
  2. Taille aux Renards VDP 2006 cépage 100% Pinotin : alcool 11,8% et 5,6g/l d'acidité. Plus de matière que le 05, avec un peu plus de longueur, très belle structure sur le fruit. 
  3. Cépage Pinotin 2009 pris sur cuve : alcool 12,5% et 4,1g/l d'acidité.  Là on passe à la vitesse supérieure, le vin est dense, plein, on pense à l’avenir et l’on sent déjà que la maturité des plants apparaît sur un horizon proche.
  4. Taille aux Renards VDP 2007 cépages 50% Pinotin et 50% Cabertin : alcool 10,9% et 3,9g/l d'acidité. L’assemblage est surprenant, on est entre les arômes d’un cabernet franc et la structure en bouche d’un pinot. Frais, croquant en bouche.    
  5. Taille aux Renards VDP 2008 cépages 55% Pinotin et 45% Cabertin : alcool 12,9% et 4,65g/l d'acidité. Ici, le côté Cabernet franc prend nettement le dessus, on évolue avec une bouche plutôt ronde et sur le fruit. Une belle bouteille ! 
  6. Cuvée de l'Espoir VDP 2004 cépage 100% Regent : alcool 11,4% et 3,3g/l d'acidité. Drôle d’année, celle de l’incendie des chais. Le vin sent la fumée, comme s’il était passé en barrique. C’est carrément goudronné. Très particulier. Pour le reste, les vignes étaient a deux feuilles, donc c’est plus anecdotique qu’autre chose. Le plus vieux vin dégustable au domaine. 
  7. Butte aux Lièvres AOC 2005 cépage 100% Regent : alcool 11,7% et 4,1g/l d'acidité. On est déjà un peu plus loin, plus de matière plus de structure mais c’est encore rtès nerveux.
  8. Butte aux Lièvres AOC 2006 cépage 100% Regent : alcool 12,1% et 4,1g/l d'acidité. La différence entre les deux millésimes est importante, le nez de celui-ci est plus ouvert, mais la bouche est un peu fermée.
  9. Cépage Regent 2009 pris sur cuve : alcool 12,7% et 3,3g/l  d'acidité. Là, par contre, on est un cran au dessus de tout le reste, c’est très beau, très plein, et ça ne manque pas de caractère. 
  10. Butte aux Lièvres AOC 2007 cépages 75% Regent et 25% Rondo : alcool 11,0% et 4,2g/l d'acidité. Le rondo et le Régent en assemblage ça donne des trucs vachement bien, même si en 07 c’était encore un peu balbutiant.
  11. Butte aux Lièvres AOC 2008 cépages 75% Regent et 25% Rondo : alcool 12,3% et 4,6g/l d'acidité. On dirait un millésime solaire, c’est très riche, très rond aussi. Avec une matière très fine et élégante. Une belle bouteille en fait.
  12. Cépage Cabertin 2009 pris sur cuve : alcool 12,8% et 4,0g/l d'acidité. Là, on est dans le costaud, il y a de la concentration, de la richesse. A mon avis, il ne faut pas le filtrer, et le laisser un peu évoluer comme ça.
  13. Cépage Rondo 2009 pris sur cuve : alcool 12,1% et 3,7g/l d'acidité. c’est plutôt riche, tannique et ça gagne à l’assemblage que nous avons tenté directement. Bien du plaisir en perspective ! 

Les blancs

  1. Fontaine aux Carpes AOC 2006 cépage 100% Bronner : alcool 12,1% et 6,4g/l d'acidité. On ne peut pas toujours être et avoir tété, mais bon, c’est une belle idée de l’évolution extrême de certains de ces cépages particuliers.
  2. Cépage Bronner 2009 pris sur cuve : alcool 12,4% et 5,9 g/l d'acidité. Par contre là, c’est festival ! bon sang de bonsoir que c’est bon ! vite viiiiite que cela soit en bouteille !
  3. Combe aux Hérons AOC 2006 cépage 100% Johanniter : alcool 11,8% et 6,9g/l d'acidité. C’est encore très floral, plutôt élégant, on sent une pointe de fatigue qui arrive mais ça tient très bien la route.
  4. Cépage Johanniter 2009 pris sur cuve : alcool 12,6% et 6,6g/l d'acidité. c’est vraiment chouette comme cépage sur la jeunesse. Même si c’est moins spectaculaire que le Broner. Le vin n’est pas encore terminé, il faudra le revoir dans quelques mois.
  5. Combe aux Hérons AOC 2008 cépage 100% Merzling : alcool 12,5% et 6,6g/l d'acidité. On sent un vin mur, très équilibré et tout à fait prêt à boire. Vieillira t il ? L’histoire nous le dira.
  6. Cépage Merzling 2009 pris sur cuve : alcool 12,7% et 6,8g/l d'acidité. J’aime le côté croquant de ce vin, une belle élégance, avec un joli potentiel.
  7. Chemin des Roses VDP 2006 cépages 65% Helios et 35% Solaris : alcool 12,2% et 5,63g/l d'acidité. Bon, là, on a de beaux restes, mais c’est plus tout a fait au goût du jour. Un peu comme le décolleté de Régine vu de près.
  8. La Foliette VDP 2008 cépages 55% Solaris et 45% Helios : alcool 12,2% et 5,6g/l d'acidité. Mi, d’j’aime co bin ! bien fait, floral et fruité à la fois sans lourdeur !
  9. Assemblage cépages Solaris/Helios 2009 pris sur cuve : alcool 13,0% et 5,4g/l d'acidité. ça madame, vous m’en mettrez deux caisses dans le coffre de la voiture, histoire que je fasse vraiment le chroniqueur vin aux yeux de mon entourage tellement c’est bien fait.


En conclusion, une belle, très belle dégustation, une belle série de découvertes aussi. Bref, un domaine dont on peut dire le plus grand bien, des vins bien de chez nous qui n’ont pas a rougir de la comparaison avec bon nombres de nos voisins directs! Bravo à toute l’équipe et à ce diable d’homme de Philippe Grafé, d'avoir simplement osé un jour...

Eric Boschman